GMF - Conseils en gestion de patrimoine
logo gmf
logo conseil en patrimoine

Bienvenue sur le nouveau site de la GMF dédié aux Conseils en Patrimoine.

Placements, retraite, transmission, fiscalité : vous trouverez ici les conseils de nos experts pour vous aider à gérer votre patrimoine en toute sécurité et sans aucun engagement. Ce site vous présente l’intégralité des services, simulations et pré-diagnostics personnalisés que nous mettons gratuitement à votre disposition.
Sur chaque thématique, vous avez la possibilité d’effectuer en ligne une demande de bilan personnalisé, de façon sécurisée et totalement confidentielle.

Bonne visite sur notre site !

Retour au sommaire des articles

Les articles de nos experts

13 avril 2018

La vente immobilière en viager : une option à considérer

par Nathalie Beauclair, Conseillère en Patrimoine

La vente en viager de biens immobiliers devrait connaître un regain d’intérêt chez les personnes âgées à la recherche de ressources complémentaires.

Qu’est-ce que le viager ?

Le viager est une variante de la vente immobilière. Ce sont principalement des personnes d’un certain âge, à la retraite ou encore sans héritiers proches qui vendent en viager un bien immobilier afin d’obtenir un complément de revenus tout en conservant le droit de rester vivre dans le bien. Ce complément peut être qualifié de rente viagère.

Le vendeur du bien en viager est nommé «crédirentier» car il sera le bénéficiaire d’une rente viagère. L’acheteur, quant à lui, est appelé « débirentier » car il sera le redevable de la rente. L’achat en viager peut être payé de plusieurs façons : sous forme de rente, accompagnée ou non d’un bouquet.

Comme toute vente immobilière, la vente en viager doit être réalisée devant notaire.

Le bouquet ?

On appelle bouquet, le versement comptant d’un capital dès l’acquisition d’un bien en viager. Le bouquet comprend une somme d’argent que le crédirentier peut immédiatement demander à l’acheteur. Le bouquet n’est pas obligatoire mais en pratique il est prévu afin de diminuer les versements à vie.

Comment déterminer la rente viagère ?

Le montant de la rente viagère est fixé librement par les parties mais il doit correspondre à la valeur réelle de l'immeuble.
Sont pris en compte dans la détermination de la rente viagère les éléments suivants :

  • Valeur du bien et son taux de rendement,
  • Existence ou non d'un bouquet et son montant,
  • Espérance de vie de la personne sur laquelle la rente est constituée,
  • Clause de réversibilité éventuelle prévoyant que le viager prendra fin au décès du second conjoint,
  • Modalités de jouissance du bien (droit d'habitation….).

Pourquoi acheter ou vendre en viager ?

  • En cas d’achat en viager :
    • Les Plus :
      • Devenir propriétaire en avançant seulement le montant du bouquet et échelonner les paiements de rente.
      • Occuper le logement s’il est vendu libre.
      • Réaliser un achat à coût moindre si le vendeur décède prématurément.
    • Les Moins :
      • Le coût final de l’investissement est aléatoire (incertitude de la durée de vie du vendeur).
  • En cas de vente en viager :
    • Les Plus :
      • Perception d’une rente garantie jusqu’à la fin de la vie.
      • Possibilité de continuer à vivre dans le logement (Vente en viager occupé).
      • La rente bénéficie d’un régime fiscal favorable qui varie selon l’âge du vendeur. Seule une partie de la rente viagère est imposable au titre de l’impôt sur le revenu (Exemple, en cas de perception d’une rente à compter du 80ème anniversaire du vendeur, seule 30% de la rente annuelle sera imposée).
    • Les Moins :
      • Pas de transmission aux héritiers, le viager prend fin au décès du vendeur ou du second conjoint en cas de réversibilité.

La vente en viager n’est pas la seule solution existante pour compléter ses revenus, découvrez le viager financier

Vous souhaitez en savoir plus sur la vente en viager et profitez d’une rente viagère, n’hésitez pas à prendre contact avec nos Conseillers en Patrimoine.

Partagez cet article

Retour Haut de page

Fermer XEn poursuivant votre navigation sur le site " Conseils en Patrimoine " de la GMF, vous acceptez l'utilisation de cookies destin�s à am�liorer votre exp�rience de navigation sur le site et à vous proposer des contenus et messages adapt�s à vos besoins.

En savoir plus sur les cookies